CNRS IN2P3 AIX MARSEILLE UNIVERSITÉ OCEVU
Mercredi, 01 Mars 2017
LE CPPM THÈSES-STAGES
EMPLOIS
ENSEIGNEMENT
FORMATION

PROJETS
SCIENTIFIQUES

COMPÉTENCES
TECHNIQUES
PLATEFORMES
EQUIPEMENTS
INTERDISCIPLINARITE
VALORISATION
COMMUNICATION
DOCUMENTATION
TUTELLES
PARTENAIRES
Projets scientifiques
Physique des particules
Atlas
D0
H1
LHCb
SuperNEMO
Astroparticules
Antares
KM3NeT
HESS/CTA
SVOM
Cosmologie
SuperNovae
BOSS
LSST
Euclid
Interdisciplinarité
imXgam
Grille de calcul

L’expérience BOSS

BOSS (Baryon Oscillation Spectroscopic Survey) est l’un des quatre sondages du programme SDSS-III (Sloan Digital Sky Survey) planifié pour 5 ans entre 2009 et 2014.

L’expérience BOSS se propose de cartographier la distribution tridimensionnelle de 1.5 millions de galaxies rouges (LRG) entre 0.2 < z < 0.8, fournissant une mesure définitive de l’échelle des oscillations acoustiques à bas redshift (z < 0.7) ainsi que le sondage du milieu intergalactique à travers la ligne de visée de 160 000 quasars situés entre 2.3 < z < 2.8, innovant une nouvelle méthode de mesure des oscillations acoustiques à haut redshift.

BOSS, avec son relevé sur un champ de vue de 10 000 deg2, permettra de contraindre les propriétés de l’énergie noire, la courbure de l’espace et la constante de Hubble H0, et représentera, grâce à ses redshifts spectrométriques, un outil puissant, le meilleur en BAO à bas redshift pour les dix prochaines années. BOSS exploite le télescope large champ de vue de 2.5 mètres de diamètre de la fondation Sloan, situé à l’observatoire Point Apache au nouveau Mexique.

Au CPPM, nous sommes particulièrement impliqués sur l’observation des galaxies, avec un accent porté sur la sélection des galaxies à raies d’émission qui seront les cibles des futurs grands sondages lointains comme EUCLID ou Big BOSS, et pour lequel nous entretenons une collaboration étroite avec le LAM. 

Un deuxième pan de notre activité concerne une mesure géométrique originale des paramètres cosmologiques grâce à l’étude des paires de galaxies. En effet l’anisotropie moyenne des paires de galaxies distantes peut être utilisée comme observable géométrique afin de contraindre l’abondance et la nature de l’énergie noire de l’Univers, comme proposé par nos collègues du CPT. Pour ces activités nous avons le soutien d’une ANR jeune chercheur (Omega).

Contacts : Stéphanie Escoffier, Anne Ealet

Zoom
Zoom
ESPACE CPPM RECHERCHER ACCUEIL PLAN DU SITE ENGLISH VERSION WEBMESTRE
C.P.P.M - 163, avenue de Luminy - Case 902 - 13288 Marseille cedex 09 - Téléphone : (33) 04 91 82 72 00 - Télécopie : (33) 04 91 82 72 99