Développement d’un logiciel de configuration et monitoring d’une carte électronique ATLAS

Stage numéro : Ingenieur-1920-IN-01
Laboratoire :Centre de Physique des Particules de Marseille Case 902
 163 avenue de Luminy - 13288 Marseille Cedex 9
Directeur :Cristinel Diaconu - 04.91.82.72.01 - diaconu@cppm.in2p3.fr
Correspondant :William Gillard - 04.91.82.72.67 - gillard@cppm.in2p3.fr
Groupe d'accueil :Informatique
Chef de groupe :Thierry Mouthuy - 04.91.82.72.74 - mouthuy@cppm.in2p3.fr
Responsable de stage :Frederic Hachon - 04 91 82 76 71 - hachon@cppm.in2p3.fr

Thématique : Informatique

Le Centre de physique des particules de Marseille, CPPM, est une unité mixte de recherche(UMR 7346) qui relève de l’IN2P3 : institut regroupant les activités de physique des particules et de physique nucléaire au sein du CNRS et d’Aix-Marseille Université. L’expérience ATLAS du CERN à Genève fait l’objet d’une collaboration internationale de 3 000 scientifiques issus de 174 instituts, représentant pas moins de 38 pays. Dans ce cadre, nous intervenons sur

l’acquisition de données temps réel du détecteur Calorimètre à Argon Liquide.

L’électronique front-end de ce détecteur est pilotée par une carte d’interface dont le logiciel de contrôle est développé au CPPM. Ce logiciel utilise un système SCADA appelé « WINCCOA »,qui est utilisé spécifiquement au CERN et est basé le protocole OPCUA.

Il effectue l’initialisation de la carte, la calibration et le monitoring.

Le projet consiste à gérer la séquentialité des commandes, les lectures/écritures ainsi que les

erreurs si les séquences échouent. Pour implémenter ces fonctions, le CPPM a développé un serveur intermédiaire, en C++, qui utilise les protocoles de communication OPCUA et Ipbus.

Ce serveur reçoit les commandes de WINCCOA et les transforme en requêtes de lecture/écriture en gérant la séquentialité et les retours d’erreurs des requêtes demandées.

Activité principale :

Dans un premier temps, le ou la stagiaire se familiarisera avec les protocoles OPCUA et IPBUS.

Ensuite, il ou elle devra faire évoluer le serveur intermédiaire pour :


- Implémenter de nouvelles commandes, de nouvelles méthodes et faire évoluer l’architecture.


- Permettre la configuration de plusieurs cartes : gestion de la concurrence et du multi-threading.


- Intégrer une base de données pour obtenir les informations de mapping du système.

Il (elle) sera amené(e) aussi à travailler sous WINCCOA, d’abord pour se familiariser avec le

langage utilisé, proche du C, puis enrichir le programme de nouvelles fonctionnalités.

Le (la) stagiaire sera intégré(e) au groupe ATLAS Calorimétrie du CPPM et interagira avec les

doctorants, les ingénieurs et les physiciens de ce groupe.

Les développements se feront à Marseille avec des missions d’intégration et de tests au CERN.

Ce travail dans un environnement de recherche international tel que le CERN constituera pour le

ou la stagiaire un aspect important de sa formation. Des déplacements à Genève sont à prévoir.

Connaissances requises :


- Maîtrise des langages C, C++ et python.


- Bonnes bases en électronique numérique et FPGA.


- Bon niveau d’anglais pour travailler avec la collaboration du CERN et y présenter les résultats.

Contact : CV + lettre de motivation avec la référence « ATLAS_Info » à

Frédéric HACHON, Ingénieur de Recherche CPPM

Tél : 04 91 82 76 71 email : hachon @cppm.in2p3.fr

Le stage de 6 mois sera conventionné et rémunéré.