21 sept. 2019
Que se passe-t-il en quelques milliardièmes de milliardième de seconde ?
Anne L'Huillier (Université de Lund)
Description :

Physique attoseconde...
Atto vient de "atten" en danois, ce qui signifie dix-huit. Une attoseconde est 0, 000 000 000 000 000 001 s. Depuis le début du millénaire, les physiciens savent comment générer des impulsions lumineuses de durée attoseconde permettant ainsi d’avoir accès à cette échelle temporelle incroyablement courte. Une nouvelle physique s'ouvre, celle de la dynamique "ultra-rapide" des électrons dans la matière. La durée des impulsions attosecondes est du même ordre de grandeur que, par exemple, le temps caractéristique de l'effet photoélectrique, précédemment considéré comme instantané. Les impulsions attosecondes peuvent être utilisées comme flashes d'une caméra ultra-rapide pour capturer le mouvement des électrons. Dans ce régime, cependant, les électrons en mouvement ne sont pas seulement des particules mais aussi des ondes et pour les caractériser, il faut mesurer leur amplitude et leur phase (la position des maximas de l’onde). En tant que physiciens, nous nous approchons lentement de l’un de nos rêves : suivre en temps réel l’évolution d’un paquet d’ondes de mécanique quantique.

 

Inscriptions : https://www.cppm.in2p3.fr/confCPPM.php

 

Légende de l'illustration : Exemple de mesure de dynamique attoseconde

Début :
samedi 21 septembre 2019 à 10:00:00 heure d’été d’Europe centrale
Fin :
samedi 21 septembre 2019 à 12:00:00 heure d’été d’Europe centrale
Endroit :
Fac des sciences