Prochaines conférences


12 oct. 2024
SVOM, mission spatiale franco-chinoise
Damien Dornic (CPPM)
Stephane Basa (Laboratoire d'Astrophysique de Marseille)
Voir détails Cacher détails
Description :

Prochainement le résumé.

 

 

Début :
samedi 12 octobre 2024 à 10:00:00 heure d’été d’Europe centrale
Fin :
samedi 12 octobre 2024 à 12:00:00 heure d’été d’Europe centrale
Endroit :
Fac des sciences (amphi 6)
16 nov. 2024
Réchauffement de l'Arctique, fonte du pergélisol et virus « zombies » : fiction et réalité
Jean-Michel Claverie (Aix-Marseille Université)
Voir détails Cacher détails
Description :

Prochainement le résumé.

 

 

Début :
samedi 16 novembre 2024 à 10:00:00 heure normale d’Europe centrale
Fin :
samedi 16 novembre 2024 à 12:00:00 heure normale d’Europe centrale
Endroit :
Fac des sciences (amphi 6)
7 déc. 2024
Condensat Bose-Einstein
Jean Dalibard (Collège de France et Laboratoire Kastler Brossel)
Voir détails Cacher détails
Description :

Prochainement le résumé.

 

 

Début :
samedi 7 décembre 2024 à 10:00:00 heure normale d’Europe centrale
Fin :
samedi 7 décembre 2024 à 12:00:00 heure normale d’Europe centrale
Endroit :
Fac des sciences (amphi 6)

Les 5 dernières conférences


8 juin 2024
Les hautes énergies : pourquoi ?, comment ?, jusqu'où ?
Pierre TAXIL (Professeur émérite - Département de Physique de la Faculté des Sciences, Université d'Aix-Marseille - Centre de Physique Théorique)
Voir détails Cacher détails
Description :

L'objectif de cet exposé est de revenir sur quelques questions fondamentales concernant l'exploration de l'infiniment petit.
La "Physique des particules" est également appelée "Physique des hautes énergies" et nous aborderons donc ce domaine sous l'angle capital de l'énergie. Après avoir passé en revue les divers types d'accélérateurs de particules nous présenterons quelques points fondamentaux des théories actuelles et nous montrerons qu'il est en effet crucial d'augmenter l'énergie pour poursuivre le programme d'exploration du Modèle Standard. Enfin, nous nous demanderons quelles sont les pistes possibles et réalistes pour développer des machines capables d'atteindre les objectifs des physiciens dans un délai raisonnable.

Cette conférence s'inscrit dans le cadre de l'année de la physique 2023-2024.

 

 

Début :
samedi 8 juin 2024 à 10:00:00 heure d’été d’Europe centrale
Fin :
samedi 8 juin 2024 à 12:00:00 heure d’été d’Europe centrale
Endroit :
Fac des sciences (amphi 6)
25 mai 2024
Louis de Broglie, 100 ans d’onde de matière
Thomas DURT (Centrale Méditerranée - Institut Fresnel)
Voir détails Cacher détails
Description :

Il y a 100 ans, Louis de Broglie, face à la crise de la physique de son temps, proposa une hypothèse, qui, selon les mots d’Einstein, « lève un coin du grand voile ». Cette hypothèse, celle des ondes de matière, va constituer le point de départ de la mécanique quantique moderne. Le but du séminaire sera de commémorer les travaux pionniers de Broglie sur les ondes de matière parus en 1923 et 1924, et de faire le lien avec les aspects contemporains des ondes de matière. Nous aborderons des thématiques allant de l’état de l’art concernant l’observation des ondes de matière (macro-molécules, interférométrie atomique, optique électronique et neutronique), aux interrogations fondamentales concernant la nature de ces ondes, tout en nous efforçant de donner une mise en perspective historique.

Cette conférence s'inscrit dans le cadre de l'année de la physique 2023-2024.

Crédit de l'illustration : Samuel Durt pour la Fondation Louis de Broglie

 

 

 

Début :
samedi 25 mai 2024 à 10:00:00 heure d’été d’Europe centrale
Fin :
samedi 25 mai 2024 à 12:00:00 heure d’été d’Europe centrale
Endroit :
Fac des sciences (amphi 6)
13 avr. 2024
A la recherche de nos origines : de la naissance des étoiles à l’émergence de la vie
Grégoire DANGER (Professeur au PIIM (AMU - CNRS))
Voir détails Cacher détails
Description :

Pour tenter de trouver des réponses à cette question, nous partirons des zones de formation des étoiles pour comprendre l’origine de la matière organique de notre système solaire, et finirons à la surface de la Terre quelques centaine de millions d’années après sa formation. Nous essayerons de définir dans quels environnements certaines sources d’énergie ont pu s’associer à la matière pour permettre son évolution et la formation de la matière organique observée actuellement au sein des corps interplanétaires que sont les comètes et les astéroïdes.  Ces corps interplanétaires ont pu délivrer leur contenu organique à la surface de la Terre primitive. Nous essayerons de comprendre dans quelles conditions cette matière extraterrestre aurait pu jouer un rôle dans l’émergence de systèmes vivants sur la Terre, et discuterons si la vie présente sur Terre est lié à un évènement unique, ou si elle pourrait avoir lieu sur d’autres planètes.

Cette conférence s'inscrit dans le cadre de l'année de la physique 2023-2024.

Illustration ci-après : Crédit 1999 Springer Nature

Début :
samedi 13 avril 2024 à 10:00:00 heure d’été d’Europe centrale
Fin :
samedi 13 avril 2024 à 12:00:00 heure d’été d’Europe centrale
Endroit :
Fac des sciences (amphi 6)
16 mars 2024
Le marégraphe de Marseille et ses amis
Alain COULOMB (Président de l'association Les amis du marégraphe de Marseille)
Voir détails Cacher détails
Description :
Le marégraphe de Marseille est à la fois un monument historique et un observatoire moderne du niveau de la mer.
Ce monument historique a été construit à la fin du XIXème siècle pour fixer l'origine des altitudes françaises continentales (l'altitude 0). Cette fixation a été réalisée au moyen d'un appareil dont il ne reste aujourd'hui qu'un seul exemplaire dans le monde.
De nos jours, le principal intérêt scientifique du marégraphe de Marseille est de participer au suivi, à la compréhension et à l'anticipation de l'un des très nombreux effets du changement climatique dû à l'activité humaine : l'élévation de plus en plus rapide du niveau moyen des mers.
La conférence contiendra trois parties : l'intérêt patrimonial du marégraphe ; son intérêt scientifique lié en premier lieu au changement climatique ; les activités de l'association Les amis du marégraphe de Marseille, dont le but est de faire mieux connaître ces deux intérêts. La conférence renseignera en particulier sur les moyens de visiter le marégraphe.

 

Cette conférence s'inscrit dans le cadre de l'année de la physique 2023-2024.

 

Illustration : les bâtiments du marégraphe - crédit Les amis du marégraphe de Marseille

Début :
samedi 16 mars 2024 à 10:00:00 heure normale d’Europe centrale
Fin :
samedi 16 mars 2024 à 12:00:00 heure normale d’Europe centrale
Endroit :
Fac des sciences (amphi 6)
17 févr. 2024
Un siècle de connaissance sur les galaxies depuis le grand débat du début des années (19)20 au début des années (20)20
Denis BURGARELLA (Astronome au Laboratoire d'Astrophysique de Marseille)
Voir détails Cacher détails
Description :

Il y a un siècle, nous n'avions pas identifié les galaxies comme des "univers-îles" suspendus dans l'Univers et séparés par des millions ou des milliards d'années lumière. Après le débat sur le système géo/héliocentrique, après le débat sur la position du Soleil dans la Voie Lactée, le grand débat au début des années 1920 a fini par faire admettre que la Terre, le Soleil et même la Voie Lactée ne sont pas le centre de l'Univers. Pendant ce siècle, la connaissance sur les galaxies a explosé, et nous en savons dorénavant beaucoup plus sur leur composition (étoiles, gaz, poussières, trou noir et matière sombre) et leur évolution au cours des temps cosmiques depuis la fin des âges sombres. La prochaine - et ultime - étape dans cette exploration de l'Univers est la détection et confirmation d'une galaxies contenant les premières étoiles apparues dans l'Univers, quelques centaines de millions d'années après le Big Bang. Le James Webb Space Telescope pourrait nous permettre d'identifier cette "population III" qui ne contiennent que des éléments ayant été formés peu après le Big Bang. Nous sommes aujourd’hui capables de reproduire physiquement l'émission des galaxies à partir de leur composantes, et de suivre leur évolution au cours des temps cosmiques. Nous sommes également capables d'observer l'évolution de la morphologie des galaxies depuis de petites structures dans l'Univers primordial, jusqu'aux galaxies complexes que nous observons dans l'Univers local.

Cette conférence s'inscrit dans le cadre de l'année de la physique 2023-2024.

Illustration : TheSINGShubbleTuningFork.jpg (ci-jointe)
Légende : Bestiaire des galaxies
Crédit : NASA - Spitzer SINGS

Début :
samedi 17 février 2024 à 10:00:00 heure normale d’Europe centrale
Fin :
samedi 17 février 2024 à 12:00:00 heure normale d’Europe centrale
Endroit :
Fac des sciences (amphi 6)