Yannick Boursier, lauréat de l'appel à projet 80Prime du CNRS

Afin de soutenir et renforcer l’interdisciplinarité entre instituts du CNRS, la MITI (1) a lancé l’appel à projet 80|Prime, dans le cadre des 80 ans du CNRS. En 2020, parmi les 80 lauréats, 4 lauréats de l’institut de la physique des deux inifnis, l’IN2P3, ont été sélectionnés dont Yannick Boursier du CPPM avec son projet « Du « deep learning » pour doper l’imagerie X.

Yannick Boursier fait partie de l'équipe imXgam du CPPM : https://www.cppm.in2p3.fr/web/fr/recherche/interdisciplinarite/index.html#imXgam

--> Lire le portrait de Yannick Boursier réalisé par Emmnuel Jullien de la cellule communication de l'IN2P3 : https://in2p3.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/palmares-des-80prime-2020-4-projets-pilotes-par-lin2p3-decrochent-un-financement

(1) Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires http://www.cnrs.fr/mi/spip.php?article1503

Dernière modification: 30 mars 2020 à 16:48:03

Production de la puce ITkPixV1 pour le détecteur pixel d'ATLAS auprès du HL-LHC

Le 17 mars 2020, la puce ITkPixV1 a été soumise pour production au fondeur TSMC. D'une surface supérieure à 4 cm², cette puce a été développée avec le process CMOS 65 nm et tolérera une dose ionisante supérieure à 500 Mrad. Elle contient plus d'1/2 milliard de transistors et 153600 pixels de 50 x 50 µm² organisés en 2400 régions de 8 x 8 pixels. Aboutissement d'un travail de près de 8 ans de la collaboration RD53* du CERN, à laquelle l’équipe ATLAS du CPPM est un contributeur majeur depuis sa fondation, c'est la version de pré-production de la puce qui équipera, en plus de 33 000 exemplaires, les 5 couches pixelisées internes du futur trajectographe d'ATLAS post-2026. C'est une étape majeure en vue de l'amélioration du détecteur ATLAS pour la phase de Haute Luminosité du Grand Collisionneur d'Hadrons du CERN qui a maintenant été franchie.

  • RD53 est une collaboration de 24 instituts et de près de 150 membres qui étudie depuis 2012 l'utilisation de technologies CMOS fines pour les améliorations des détecteurs pixels d'ATLAS et de CMS.

Plus d'informations au sujet de la collaboration RD53

Détail de la puce ITkPixV1 soumise pour production au fondeur TSMC le 17 mars 2020 (coin de bas de colonne gauche), crédit Mohsine Menouni, CPPM
Détail de la puce ITkPixV1 soumise pour production au fondeur TSMC le 17 mars 2020 (coin de bas de colonne gauche), crédit Mohsine Menouni, CPPM

Dernière modification: 2 avr. 2020 à 10:20:41

Mystères au coeur de l'Univers et de la matière

Fidèle à son esprit de transmission des connaissances et à sa volonté de se rapprocher des citoyens, le CPPM a mis en place en 2005 un cycle de conférences, intitulé « Mystères au cœur de l’Univers et de la matière » qui a attiré au fil des années un public de plus en plus nombreux, toujours ravi d’enrichir sa culture scientifique.

Pendant ces 15 années d’existence, les conférences du CPPM ont accueilli environ 150 scientifiques de très haut niveau, avec près de 1500 visiteurs par an. Ces conférences constituent un vecteur puissant de diffusion de culture scientifique, contribuent à faire connaitre les avancées scientifiques et techniques à un large public et c’est aussi un moyen de lutter contre l’obscurantisme. Elles font désormais partie de notre patrimoine de culture scientifique.

Plus d'informations : article_ConfCPPM_agl103.pdf

Contacts : José Busto - Magali Damoiseaux

Affiche de la première conférence, le 30 avril 2005
Affiche de la première conférence, le 30 avril 2005

Dernière modification: 13 mars 2020 à 16:35:57

LHCb confirme les anomalies observées dans les transitions neutres b→sll

Le 10 mars, la collaboration LHCb a présenté une mise à jour de l'analyse angulaire de la désintégration B0→K*μ+μ- avec les données collectées en 2016, augmentant ainsi la statistique utilisée d'un facteur 2. La tension entre cette mesure et le Modèle Standard est toujours présente et augmente même légèrement de 3 à 3,3 déviations standards. Cette analyse renforce les anomalies observées depuis 2013 dans les transitions b→sll.

Plus d'informations : site public LHCb du CERN

Illustration : crédit LHCb
Illustration : crédit LHCb

Dernière modification: 15 avr. 2020 à 16:14:13

ANNULATION Le CPPM participe aux masterclasses internationales de physique

Les masterclasses internationales de physique - cours et travaux pratiques en physique des particules - destinées à des lycéens du monde entier se dérouleront du 26 février au 8 avril 2020. Le Centre de Physique des Particules de Marseille propose à Marseille cinq sessions pour des lycéens de la région, entre le 9 mars et 7 avril.

Masterclasses internationales de physique
Masterclasses internationales de physique

En savoir plus

Dernière modification: 12 mars 2020 à 17:48:38