Cérémonie - Cristal Collectif CNRS décerné à l'équipe MEUST-NUMerEnv/KM3NeT

Le jeudi 27 juin 2019 à 16 heures au CPPM, l'équipe du projet MEUST-NUMerEnv/KM3NeT s'est vu remettre le prix du Cristal collectif 2018 du CNRS. Ce prix récompense des équipes d'ingénieurs et de techniciens pour leur projet collectif innovant ou technique remarquable. Cette nouvelle distinction à partir de 2018, remise tous les ans, vient enrichir les Talents du CNRS.

MEUSTNUMerEnv : Mediterranean eurocentre for underwater sciences and technologies (MEUST-NUMerEnv) permet d'opérer une instrumentation avec acquisition en temps réel offrant de nouvelles perspectives pluridisciplinaires.

Cristal collectif du CNRS - Crédit CPPM
Remise du Cristal par Ghislaine Gibello, déléguée régionale Provence et Corse du CNRS - Crédit CPPM
Les lauréats, entourés par les scientifiques de l'équipe MEUST-NUMerENV/KM3NeT ainsi que par les tutelles, CNRS/IN2P3 - Aix-Marseille Université - Crédit CPPM
Dernière modification: 29 juin 2019 à 08:35:43

Le Prix EPS pour les Hautes Energies et la Physique des Particules 2019

La Société Européenne de Physique (EPS) a attribué le prix de physique des hautes énergies et de physique des particules 2019 (« The High Energy and Particle Physics Prize » [1]) aux collaborations CDF et D0 [2] pour leurs contributions remarquables à la découverte du quark top et les mesures de précision de ses propriétés jusqu'à aujourdhui. Des physiciens du CPPM font partie de ces collaborations . --> Pour plus d'informations :

[1] Prix EPS : https://eps-hepp.web.cern.ch/eps-hepp/ABCXYZprizes.php

[2] CDF et D0 sont des collaborations internationales d'environ 400 physiciens et techniciens chacune.

Dernière modification: 25 juin 2019 à 13:13:20

École d'été franco-chinoise accueillie au CPPM

A l'initiative de l'Ambassade de France en Chine et avec l'agence Campus France, des Écoles d'été France Excellence sont proposées chaque année un peu partout sur le territoire, dans différents domaines de recherche. Ce programme a pour objectif d'améliorer qualitativement et quantitativement le recrutement des étudiants chinois en doctorat dans les universités françaises. Le Centre de Physique des Particules de Marseille (CNRS - AMU) et l'Institut de Physique Nucléaire de Lyon (CNRS - Université Claude Bernard Lyon 1 - Université de Lyon) organisent conjointement, dans le cadre de ce programme, une école d'été sur la physique des deux infinis, du 1er au 11 juillet.

--> Pour plus d'informations : https://indico.in2p3.fr/event/18335

Dernière modification: 25 juin 2019 à 13:12:35

Pêcheurs de neutrinos

CNRS Images a réalisé une vidéo (publiée sur le journal Le Monde) montrant l'installation d'une ligne KM3NeT/ORCA, opération pilotée par l'équipe du CPPM.

déploiement d'une ligne de détection KM3NeT/ORCA - Image : CNRS Images
déploiement d'une ligne de détection KM3NeT/ORCA - Image : CNRS Images

Vidéo

Dernière modification: 29 mars 2019 à 15:38:00

LHCb observe une nouvelle saveur de l'asymétrie matière-antimatière

La collaboration LHCb, au CERN, a observé pour la première fois l'asymétrie entre matière et antimatière connue comme la violation de CP pour une particule appelée le méson D0. Ce résultat, présenté aujourd'hui lors de la conférence annuelle les Rencontres de Moriond et d'un séminaire consacré à ce sujet au CERN, va sans l'ombre d'un doute faire date dans les manuels de physique des particules.

La transformation qui a lieu dans une symétrie de CP échange une particule avec l'image miroir de son antiparticule. La collaboration LHCb a observé une brisure de cette symétrie dans les désintégrations du méson D0 (représenté par la grande sphère sur la droite) et de son partenaire dans l'antimatière, l'anti-D0 (grande sphère sur la gauche) en d'autres particules (petites sphères). L'importance de la brisure a été déduite de la différence entre le nombre de désintégrations enregistrées pour la particule et pour son antiparticule (barres verticales, ajoutées à titre d'illustration - Image : CERN
La transformation qui a lieu dans une symétrie de CP échange une particule avec l'image miroir de son antiparticule. La collaboration LHCb a observé une brisure de cette symétrie dans les désintégrations du méson D0 (représenté par la grande sphère sur la droite) et de son partenaire dans l'antimatière, l'anti-D0 (grande sphère sur la gauche) en d'autres particules (petites sphères). L'importance de la brisure a été déduite de la différence entre le nombre de désintégrations enregistrées pour la particule et pour son antiparticule (barres verticales, ajoutées à titre d'illustration - Image : CERN

En savoir plus

Dernière modification: 28 mars 2019 à 15:53:19